UNION SPORTIVE de SAINT-PIERRE des CORPS : site officiel du club de basket de ST PIERRE DES CORPS - clubeo

Le Grand KOB s'en est allé

30 novembre 2013 - 00:00

Nécrologie  N.R. du 30 / 11 / 2013 

Le " Grand Kob " s'en est allé

Marcel Kobzik, le gentil géant


Gilbert Racine
 s'en était allé au début de l'année, laissant déjà les fidèles de l'ASPO à leurs souvenirs et leur tristesse. Marcel Kobzik, son complice desannées 50/60, l'a suivi hier matin, des suites d'une leucémie aiguë. Et c'est une page du basket tourangeau qui vient de se réduire en poussière. Même si, heureusement, les photos, les coupures de presse, les souvenirs des uns et des autres demeurent pour offrir un brin d'éternité à ce duo qui appartient, définitivement, à la légende.

Oui, le "Grand Kob" a tiré sa révérence à 78 ans. Trop tôt, forcément. Ses copains se souviennent. Ceux qu'il a fait rêver alors qu'ils étaient en culotte courte dans les travées de Grenon aussi.

 « A l'époque, il paraissait être un géant. Il mesurait 1,98 m, se souvient Christian Tersac, ancien président du comité départemental et qui débuta à l'ASPO en même temps, à quelques semaines près, que Kobzik. « Les gamins étaient toujours derrière lui, tellement il était gentil. » « Avec Racine, c'était les vedettes. Ça me fout les boules de voir qu'il est parti », confie Alain Coulon. Des hommages parmi tant d'autres.

 Et ils sont nombreux à avoir les boules depuis hier. Car, celui qui posa ses galoches en Touraine en 1954 n'a jamais déçu. Le joueur, bien sûr. L'homme peut-être plus encore. « Il a toujours été droit comme un i sur le plan humain. C'était quelqu'un de tellement attachant, la figure même de l'honnête homme », confirme Christian Tersac qui avait préparé avec Kobzik lui-même une biographie en guise d'hommage alors que le Fondettois devait être honoré par l'Académie du basket en juin dernier. Un document qu'il a ressorti, hier, pour ne rien oublier de la carrière et de la vie de ce cheminot-basketteur qui fut international SNCF.

 De 1955 à 1968, du Sanitas au palais des sports de Grenon en passant par la Rotonde, le "Grand Kob"a porté haut les couleurs de l'ASPO Basket. Ce sport qui l'a choisi alors que sa passion à lui, c'était le rugby.

 Il fit ensuite le bonheur de l'équipe départementale de Berthenay 18 années durant. Il joua aussi du sifflet, à la demande de son amiPierrot Monnier, qui doit être bien triste aujourd'hui. Arbitre international, de 1971 à 1977, Marcel acheva sa carrière par un Italie - Etats-Unis, en finale du mondial militaires.

 Retraité, Marcel Kobzik est resté fidèle à ses valeurs, fidèle à ses passions. Son souvenir planera longtemps encore sur le basket tourangeau, comme dans les tribunes de Tonnellé, où l'homme avait ses habitudes. Là-bas aussi, le "Grand Kob" manque déjà.

 

Ses obsèques auront lieu mercredi, à 11h55, aucrématorium d'Esvres.

Annaïck Mainguy

 

  Lors du ALL STAR GAME 2011 à Despouy

Commentaires